Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Actualisation ! Bide & Musique : soirée des 20 ans !


  Lieu : Seven Spirits (7 rue St Hélène, 75013 Paris), le 3 octobre 2020. Plus d'infos

Tableau des messages

Covers Power !!!
Flaming Youth (le 14/08/2020 à 17:39:23 pendant Michel Delpech - Le Sud)
Superbe reprise par cette chanteuse de talent qu'est Sophie Favier ! Je ne regrette pas ma requête ! L'attente (Il y a 1 h 30 que je l'ai requêté), était longue mais en valait la peine vraiment !
hug (le 14/08/2020 à 15:53:46 pendant Sophie Favier - C'est la ouate)
Je n'ai pas appris les chiffres par cœur. Il semblerait que ce sont surtout les radios d'infos qui ont fait le plein, mais il est à noter que, du moins dans mon cas, les radios musicales locales ont fait des efforts pour proposer autre chose qu'un simple robinet à musique.
Je continue à écouter Métropolys parce que c'est un nom qui reste accroché à ma jeunesse et que j'y connais le PDG et un animateur qui y office toujours.
Mais je reconnais qu'on peut dire que je suis masochiste parce que je n'aime pas la majorité de ce qui y est diffusé et que j'espère autre chose sans que ce soit pour autant du 100% nostalgie.
C'est pour ça qu'il me reste principalement Classic 21 et Bidému pour DECOUVRIR ou REENTENDRE autre chose. Pour moi, les 2 vont de pair.
Clickelnet (le 14/08/2020 à 12:07:20 pendant Nathalie - Mon cœur qui craque)
L'auditeur est très versatile.
Je le reconnais moi-même, et je l'ai dit, même si je l'ai refusé à la base. C'est de devoir écouter des radios adultes fin des Nineties: Classic 21, Nostalgie Belgique, Contact2 Belgique qui n'existe plus. La France ne me plaisant pas, sauf Le Mouv', mais qui était seulement orienté format rock avant de perdre son "Le" et de prendre un format à la Skyrap: honte à Radio-France.
J'ai beau me forcer parfois, je n'y arrive vraiment pas.
Clickelnet (le 14/08/2020 à 11:55:01 pendant Braque - Trampolino)
Autrement, tu évoques le fait que les gens écoutaient plus la radio pendant le confinement… Sachant que la FM est accessible beaucoup plus facilement (n'importe quel smartphone ou autoradio propose la possibilité de l'écouter) que les webradios voire la collection de disques et K7 (à moins de tout avoir en mp3 sur un lecteur), j'aurais pensé qu'une baisse d'audience aurait été presque logique, les gens utilisant plutôt le Web ou dépoussiérant leur musique en support physique, si tant est que les efforts de certaines chaines pour proposer (enfin) des programmes un minimum mieux que l'habitude (bon, faut aimer les vieux films, mais je préfère largement un cycle Jean Gabin ou Louis de Funès - même des films archi-vus - aux téléfilms à la gomme et aux télé "réalité" habituels).

Je ne suis pas un observateur de l'audimat, je parle juste de mon expérience et de mon raisonnement personnel.

Sinon, je voulais louer la patience et le sang-froid des animateurs radio (aux hasards les admins de B&M) - comme disait gael il y a peu, y en a toujours pour râler sur la grille, mais ainsi que je le remarquais, y a aussi des têtes de con capables aussi bien de critiquer un manque d'évolution (comprendre: manque d'évolution comme EUX voudraient, et encore, même là ils sont capables de dire que c'est quand même tout pourri) que de râler que les choses ont bougé depuis 2007 et que c'était mieux en 2005/2006.

Mais n'est-ce pas là un peu la façon dont fonctionne notre société en général ? Les premiers à réclamer des changements sont aussi souvent les premiers que l'on voit gueuler quand il est question d'un changement…
Flaming Youth (le 14/08/2020 à 11:53:33 pendant Braque - Trampolino)
Hello everybidonaut.

Là, j'ai l'impression que c'est plutôt les auditeurs qui posent problème. Ils veulent retrouver LEUR bulle temporelle, que ça reste comme c'était en 1992 (ou en 2007 par ici) et que ça n'évolue surtout pas car ce sera forcément de la merde.
La preuve, et tu le dis toi-même, les gens se mettent à réécouter quand au lieu de se fouler à évoluer, ils ressortent ce qui passait il y a 20 ans. Et le reste, personne ne l'écoute car (non seulement tu le dis mais je suis sûr que tu n'es pas seul) c'est de la merde.
Flaming Youth (le 14/08/2020 à 11:38:00 pendant Richard Anthony - Je suis malade)
Bonjour mes gins, bonjour tertous !

@Flam': je ne vois pas où je me contredis … Tu n'as pas du bien me lire et comprendre où je voulais en venir.
Je sais que Chris Réa et consort peut être diffusé sur certaines radios adultes. C'est sûr que tu ne l'entendras pas sur Foufoune radio ou Skyrap ultra formatées.
Je te parle d'un cas UNIQUE chez moi, et non d'une généralité, d'une radio commerciale Métropolys qui était archi leader dans les années 80 et que certains ados bien-pensant disaient que les radios commerciales c'était de la merde, PAR DEFINITION. Attention, je ne dis pas non plus que audience rime avec qualité. Il suffit de voir certaines chaînes de télés ou de radios.
Revenue sur la bande FM après 17 ans d'absence en 2009, l'audience n'a pas suivi car la programmation était merdique et ne parlait pas aux adultes qui avaient connu Métropolys dans les années 80. Il ne suffit pas de remettre un nom connu dans la région pour faire revivre une radio si la programmation musicale ne suit pas. CQFD à son PDG.
L'audience a encore chuté récemment quand ils ont zappé les années 80.
Du coup, elles ont réapparu pendant le confinement, les gens écoutant davantage la radio chez eux. Comme quoi, les années 80, c'est incontournable.
Et avec des titres qui ne sont pas sur Bidému, ni ailleurs (Je ne parle pas de Chris Réa dans ce cas, j'ai juste dit l'avoir entendu hier et ça m'a agréablement surpris, et le titre de Human League, je ne sais pas s'il passe ailleurs). Comme quoi, quand ils veulent, ils peuvent nous ressortir quelques pépites. Et là, j'enrage de leur prog de m***e.
Clickelnet (le 14/08/2020 à 11:00:41 pendant Michel Delpech - Là-bas)
Bonjour à tous!
teddy33 (le 14/08/2020 à 08:07:33 pendant Carlos - Big bisou (version spéciale longue durée ))
"Joséphine" de Chris Rea sur la FM, c'est pas franchement rare - des grandes radios à l'échelle nationale façon Nostalgie ou Chérie FM doivent la diffuser encore assez régulièrement. Et honnêtement, parler de parts d'audience et lier ça à la programmation après avoir voulu démonter le lien entre la qualité et le commercial, c'est un peu l'hopital qui se fout de la charité - ou ne pas avoir peur de se contradire.
Puis bon, y a pas vraiment que là que tu te contredis…D'abord tu dis que tu viens sur Bide et Musique parce que tu n'entendais plus de musique comme tu aimais sur la FM, et là tu nous sors que en fait tu entends des titres de Bidému ailleurs (comme si Chris Rea était un oublié, ainsi que je le disais) et même des titres qui n'y sont pas (c'est vrai que Human League, on n'en a pas ici…).

Quant à parler de "retour des 80s", ça fait au moins 15 ans qu'il y a une nostalgie des années 80 dans la culture populaire - reprises à gogos de chansons - souvent des tubes - des années 80, retours dans l'actu de stars (parfois "has-been") de l'époque, films spin-off d'une tournée où les one-hit wonders se succèdent sur scène pour chanter leur succès de 1984 dont on se souvient alors que depuis ils ont fait une palanquée d'albums que personne n'a entendus (je sais, il y a - eu ? - le même phénomène avec les années 1960, mais je pense que les tournées façon âge tendre et tête de bois étaient plus intéressants que Stars '80 et sa setlist digne d'une compil "le meilleur des années 80")…

Bref, j'ai l'impression que tu t'es un peu emmêlé dans ta logique. Et j'ai aussi l'impression qu'on en revient à ce qui se disait dimanche soir: oui il y a beaucoup de titres 80 sur Bidému, mais bon, une webradio "de l'improbable et de l'inouï", on y vient pas juste pour écouter A-ha. Enfin, perso, quitte à entendre beaucoup de titres années 80, je préfère Grand Jojo, Dorothée, Karen Cheryl, bref des artistes qui ne sont pas déjà parfois bien matraqués par la FM ou que l'on retrouve sur n'importe quelle compil "le meilleur des années 80".
Flaming Youth (le 14/08/2020 à 00:31:07 pendant Karen Cheryl - Oh chéri chéri)
ça, c'est un sacré mètre-étalon dans le domaine.
cherrysalsa (le 13/08/2020 à 22:50:13 pendant The Moody Blues - Nights In White Satin)
Emballer sous la pluie, ça peut entraîner le coup de foudre.
Clickelnet (le 13/08/2020 à 22:34:15 pendant A-ha - Hunting high and low)
Presley pendant l'emballage : ça peut faire mal!
cherrysalsa (le 13/08/2020 à 22:30:44 pendant Elvis Presley - Love me tender)
Boum boum comme l'orage du moment.

@Claude: j'ai parlé de sous-entendus, parce que les entendus, je les ai aussi justement entendus par des ados de mon âge dans les années 80, peut-être formatés par leurs parents. Comme quoi, j'écoutais Métropolys et que c'était une radio commerciale, donc ils n'écoutaient pas ce genre de radio ou de musique, que sais-je encore.

N'empêche qu'elle faisait plus de 20 % d'audience sur Lille - oui, selon des sondages comme toujours - Ce qu'elle est très très loin de faire actuellement avec les bouses qu'elle diffuse en boucle.
De là, à zapper justement les années 80, et zou la cata !
Et merci peut-être le confinement, étonnamment les années 80 sont revenues ces derniers mois, avec des pépites Eighties à mon goût, certains titres n'étant même pas dans la base de Bidému, tel "Human", un superbe titre de Human League qui manque ici.

Ou tout à l'heure, juste avant 21h, la chaîne Hi-Fi du boulot étant calée dessus, un bon Chris Réa et sa "Joséphine", classique ici. Ça m'a scié agréablement.
Bref, pour moi, des preuves que les années 80 restent incontournables, qu'on y retourne tout le temps et qu'on n'en sortira pas avant longtemps.
Bonsoir chers amis esthètes ( de veau) admirables (de lapin).
C'est la summer boum pas trop commerciale power !!!
cherrysalsa (le 13/08/2020 à 21:08:37 pendant David Martial - Célimène)
Click > Je n'ai jamais dit que si ça n'était pas commercial, c'était de qualité ; il y a plein de petits mignons qui autoproduisent du rap ou du sous aren'bi en faisant joujou avec le bel autotune trouvé à Noël dans leurs baskets, et qui méritent purement et simplement l'ablation des cordes vocales. Comme il y a eu des minables avec une guitare acoustique qui éructaient des chansonnettes poussives dans les années 70, et qui méritent au mieux leur place sur B&M de nos jours.

Par contre, parmi les artistes qui font ou ont fait l'objet de matraquage commercial… j'aimerais bien en trouver quelques uns qui m'aient fait vibrer, et ce depuis 1978 ; allez, sans hypocrisie, je pourrais citer dans les années 80 Laura Branigan, Bronski beat, FGTH, Paula Abdul… peut-être 3 ou 4 autres, mais c'est vraiment tout. Tout le reste de ce que j'ai apprécié et apprécie encore, reste de la production et diffusion marginale.

Ce qui ne veut pas dire qu'on ne les entende pas sur la radio ; dans la playlist de France Inter par exemple, il y a pas mal de choses récentes voire actuelles que je trouve agréables, et d'autres excellentes.

Et d'autres, à vomir.
Claude Bukowski (le 13/08/2020 à 19:33:03 pendant Nazaré Pereira - La marelle (Amarelinha))
Excellent titre. Je vote.
teddy33 (le 13/08/2020 à 16:26:11 pendant Michel Delpech - Trente manières de quitter une fille)
Je plussoie, Click'.
Flaming Youth (le 13/08/2020 à 13:21:51 pendant Tokow Boys - Petite rockette)
Bonjour mes gins, bonjour tertous !

Ça m'a toujours fait sourire ces sous-entendus que si ce n'est pas commercial, c'est forcément de qualité. Pfff ! MDR, et tout et tout.

Les années 2000 et 2010 n'ont pondu quasiment que de la daube, rien de plus. Si exceptions il y a, il y en a eu de tout temps.
J'ai dû me rabattre sur des radios au format plus "Oldies" depuis la fin de années 90 tellement c'était inécoutable ailleurs, et pourtant j'ai des goûts suffisamment éclectiques qui m'auraient permis de trouver mon bonheur. Mais non, que dalle. Rien, nada, nichts. Le néant, le vide absolu. Rien à enregistrer à la radio, pas de disques à acheter. La déch, quoi.

C'est comme ça que je suis arrivé ici.
Clickelnet (le 13/08/2020 à 12:00:01 pendant Sophie Berger - Molierissimo)
Hello eveyrbidonaut.

Que tu dises que 90% de ce qui se fait actuellement musicalement parlant est à foutre au sanibroyeur me rassure. Après, en étant mesuré et honnête, il y a eu, c'est vrai, des bonnes choses (j'ai acheté pas mal de nouveaux albums en 2018 et 2019 après une assez satisifaisante période vers 2012-2015, et je parle de nouveautés, parfois de petits nouveaux, - j'exclus les rééditions ou les choses nouvelles pour moi qui dataient de plusieurs décennies), mais même si de la qualité est au rendez-vous, rien de ce que j'en ai entendu n'est spécialement inventif.

La proposition de fperot me fait mal au cœur - la guillotine en musique, c'est Alice Cooper. Et lui n'utilise pas l'autotune. Donc voilà, ne souillons pas d'un sang impur cette belle machine… ^^

Note: cette image est la pochette d'un 17cm pirate reprenant deux titres issus du concert de Alice à Detroit le 31 octobre 1986 - un concert filmé et qui existe en vidéo officielle sous le titre The Nightmare returns.

Sinon, pour revenir à notre Webradio, ça fait plaisir de retrouver les Inécoutables le jeudi. Et la série de requêtes du Doc a l'air fort sympathique (et animée). :D
Quelle est belle ta requête!