Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Patachou - La bague à Jules

Voir du même artiste


Titre : La bague à Jules


Année : 1957


Auteurs compositeurs : A. Siniavine / Jamblan


Durée : 2 m 41 s


Label : Philips


Référence : 432.156


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

8 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Y a que'que chose qui n'tourne pas rond
Sur cette boule qu'on appelle la Terre
Et même ceux que nous admirons
N'sont plus à l'abri d'la misère
Tenez dans l'milieu, l'autre jour
À midi juste à la pendule
Ce bruit affreux n'a fait qu'un tour :
On a fauché la bague à Jules

Jules, c'est un caïd, une terreur
Mais un malin, presque un artiste
Un gars qui fait jamais d'erreurs
Une mine d'or pour les journalistes
Pour une fois qu'il s'faisait masser
De l'orteil à la clavicule
Complètement nu, comme vous pensez
On a fauché la bague à Jules

Une petite bague de rien du tout :
Deux cents grammes d'or autour d'un diam'
Des p'tits saphirs un peu partout
Seulement la bague lui v'nait d'Madame
Qui un jour de son ton guindé
Aux respectueuses qui déambulent
A dit « Mesdames, c'est décidé
On va offrir la bague à Jules »

D'la s'cousse les pépées des carrefours
Les celles que la morale tolère
Les belles de nuit, les belles de jour
Les faux poids et les vraies douairières
Toutes ont augmenté leurs tarifs
Afin d'arrondir leur pécule
Y'a eu du marathon sportif
Pour alourdir la bague à Jules !

Hélas, depuis qu'on a fauché
L'ornement d'son auriculaire
La clientèle peut s'approcher
Fini, l'moindre effort pour lui plaire
Et malheur au gars qui dirait
Comme ça bêt'ment, sans préambule
« Pardon, Mademoiselle, c'est-y vrai
Qu'on a fauché la bague à Jules ? »

Et Jules lui-même, c'est pire encore
Il ose plus dire bonjour aux potes
Il sait plus quoi faire de son corps
Quand il est tout seul, il sanglote
L'après-midi quand il est l'vé
D'un air penaud et ridicule
Il va voir aux objets trouvés
Si y aurait pas la bague à Jules

Tenez, l'aut' soir, n'y pouvant plus
Tremblant comme un qu'a la jaunisse
Et cachant ses gros doigts poilus
Il est allé à la police
Et là, au commissaire soufflé
Il a dit : « Tant pis, c'est régul'
Y aura dix sac pour le poulet
Qui rapport'ra la bague à Jules ! »

Et pendant c'temps-là, pas bien loin,
Le fortiche qu'a fauché la bague
Se console tout seul, dans un coin
De l'énormité de la blague
Car sa loupe lui a révélé
La vérité sur le bidule
Dans l'histoire tout l'monde est volé :
Elle était fausse, la bague à Jules
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

6 commentaires (dont 1 archivé)
Dam-Dam Le 10/01/2016 à 22:05
Une chanson qui peut redevenir plus d'actualité avec la mode des prénoms anciens, faudra juste s'attendre à une reprise dans une version rap :

(Merci !)
Robin Fusée Le 14/01/2016 à 08:30
La triste histoire de Jules Tell: ben oui, tout le monde connaît la bague à Tell…
Trocol Harum Le 16/01/2016 à 09:33
Nicole Croisille avait repris le titre pour la collection Atlas des plus belles chansons françaises.
cherrysalsa Le 17/01/2016 à 20:57
C'est fou la quantité que l'on peut faire de rimes en -ule.
Fauvelus Le 03/03/2016 à 13:16
[date :] 1957

[corrections] :
A. Sinlavine --> A. Siniavine
Elle avait dit : c'est décidé --> A dit : Mesdames, c'est décidé
Y aura un sac pour le poulet --> Y aura dix sacs pour le poulet
L'imbécile qu'a fauché la bague --> Le fortiche qu'a fauché la bague

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !