Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Patrick Juvet - Initiales S. G.

Voir du même artiste


Titre : Initiales S. G.


Année : 1991


Auteurs compositeurs : Patrick Juvet - Serge Gainsbourg


Pochette : Jean-Pierre Van Cauwenberghe / FKGB - Photo : Denis Félix


Durée : 5 m 12 s


Label : Baxter Music


Référence : 191020-2



Présentation : Cette chanson, cosignée « Patrick Juvet - Serge Gainsbourg », est sortie en 1991, année du décès du beau Serge. On est en droit de demander s'il était pleinement conscient d'en avoir écrit les paroles.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Initiales S. G.
Initiales S. G.

Bad news from the stars
Et La javanaise
Ronsard Baudelaire Gainsbarre
Ballade de Johnny-Jane
Stop

Et la décadanse
L'anamour Black and white
Les femmes c'est du chinois
Qui est in, qui est out
Stop

Tu es sous…
(Overseas telegram)
Le soleil exactement
Je suis venu te dire…
Je t'aime (moi non plus)


Initiales S. G.
Initiales S. G.

Docteur Jeckyll, Monsieur Hyde
Par hasard, pas rasé
Sex-shop et Comic strip
Sensuelle et sans suite

L'amour à la papa
Shush shush Charlotte
C'est Le poinçonneur des Lilas
Overseas telegram
Stop

refrain

Initiales S. G.
Initiales S. G.

refrain

Transcripteur : hre mgþýe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
petitepatate Le 19/10/2020 à 00:19
Un magnifique spécimen de gainsbide!
Flaming Youth Le 19/10/2020 à 11:13
Flûte, je m'attendais à une chanson qui parle de guitare
Pascalito Le 15/11/2020 à 15:16
C'est pas sûr que le grand Serge ait véritablement écrit les paroles : Juvet l'a crédité certainement parce que, en examinant les paroles, on remarque que chaque phrase, ou presque, est le titre d'une chanson écrite et/ou chantée par Serge. Comme ce titre a été publié en 91, Gainsbourg était peut-être déjà parti et Juvet a fait ce titre pour lui rendre hommage, comme François Feldman avait fait "Le serpent qui danse" sur un texte de Baudelaire, déjà mis en musique par Serge à ses débuts, et l'a enregistré à la façon "talk" chère à Gainsbarre. J'avais même lu que Feldman avait fait graver sur la plage de fin du vinyle la mention "À toi, vieille canaille", mais comme je ne possède pas ce disque, je n'ai pas pu le vérifier !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !