Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Ricet Barrier - Le fantôme de la Marquise

Voir du même artiste


Titre : Le fantôme de la Marquise


Année : 1963


Auteurs compositeurs : Ricet-Barrier - B. Lelou


Durée : 2 m 28 s


Label : Philips


Référence : 432.863 BE


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

4 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

La marquise est morte au petit jour
On lui a mis un suaire trop court
Mais son fantôme pensa : c'est chouette
Enfin je vais montrer mes gambettes
Et le fantôme de la marquise
S'en va goûter l'heure exquise
Dans un petit bois où, dit-on
Certains fantômes sont en caleçon
Elle aguiche sous les marronniers
Les revenants du sexe opposé
La marquise avant son trépas
Jamais n'aurait osé faire ça
On est marquise ou on ne l'est pas

Dans le p'tit bois, un jeune revenant
Tout seul, rêve mélancoliquement
Mais comme il y a de l'humidité
Il n'arrête pas d'éternuer
Et le fantôme de la marquise
Pour apaiser cette crise
S'approche d'un petit air mutin
Un grand stilligoutte à la main
Ebloui par ce beau garçon
Elle tombe sur le gars, le gazon
Jamais la marquise autrefois
Ne tombait dans les bégonias
Quand le marquis avait le coryza

Soudain une voix sort d'un boqueteau
"Adèle, retourne à ton caveau"
Armé d'une torche électrique
Le marquis cherche l'impudique
Et le fantôme de la marquise
Retourne avec sa valise
Vers sa concession perpétuelle
Avec le marquis sur les semelles
Vous êtes marquise, Adèle
Même trépassée
Et vous ne devez pas oublier
Vous descendez du grand Condé
La particule, c'est sacré
Trompée, d'accord, mais respectée

Nul ne peut garder sous clé
Une amoureuse qui a le feu sacré
Trouvant la pilule trop mauvaise
Et fuyant son petit Père Lachaise
Le fantôme de la marquise
Sur les ailes de la brise
Retourne au petit bois où naguère
Elle rêvait de feuilles à l'envers
Dans son suaire affriolant
Qui fait loucher tous les revenants
La marquise levant la gambette
Dit aux ectoplasmes en liquette :
Pour rester jeune, faut faire des cabrioles
Et l'amour conserve bien mieux que le formol

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Dam-Dam Le 17/10/2021 à 21:26
Les paroles :

[Merci]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !